Loading...
Cultures

Bac potager en bois ou en plastique, comment choisir ?

bac_potager_en_bois_pour_legumes

Adapté aux petites surfaces, varié et facile d’entretien, le jardinage en carrés est idéal pour débuter. Pourquoi choisir un bac potager en bois et comment le choisir ? On vous explique tout !

Vous commencerez par des aromatiques, des fraises ou des salades et bientôt, vous verrez plus grand !

Origine et avantages du carré de culture

L’invention du potager en carré remonte aux carrés de simples des jardins d’abbayes médiévaux. Entourés d’un plessis de châtaignier, ces carrés de culture symbolisaient le paradis et allaient généralement par 3, symbolisant la Sainte Trinité, la naissance, la vie et la mort ou encore le corps, l’âme et l’esprit.

Le jardinage en carrés a ensuite été théorisé dans les années 80 en tant que méthode de culture, précisant le choix des plantes et leurs associations, la planification des semis et plantations et la rotation des cultures pour une meilleure productivité.

De surface restreinte, économe en eau, en fertilisants, en insecticides et en entretien, le carré potager permet de cultiver différents légumes en petites quantités. Il peut être composé de 4 planches posées au sol, mais trouve tout son intérêt dans la culture hors sol sous forme de bac jardinière ou de bac potager en bois. Isolé du sol ou carrément surélevé, le bac potager favorise la biodiversité. La terre se réchauffe plus vite, permettant des récoltes précoces. Il faut juste veiller à son enrichissement en compost et à l’apport en eau.

Le bac potager en bois : une évidence

Bien décidés à créer votre potager en carrés au jardin ou sur la terrasse ? Reste à choisir le contenant.

Quand les modèles en polypropylène présentent certains avantages tels que double paroi isolante, ou réserve d’eau, l’utilisation d’un matériau naturel tel que le bois s’impose, tant pour des raisons esthétiques qu’écologiques.

Pour autant, il y a beaucoup de raisons d’acheter un bac potager en kit plutôt que de le faire soi-même ou recycler des matériaux. Pour éviter toute contamination toxique, votre bac potager en bois ne doit avoir reçu aucun traitement chimique. Traitez-le simplement à l’huile de lin et recouvrez les côtés d’un plastique isolant. Le fond perforé sera protégé par un feutre géotextile généralement fourni. Des billes d’argile maintiendront l’humidité, sans risque de pourrissement des racines. Enfin, les bacs les plus profonds doivent être renforcés par des charnières métalliques pour résister à la pression de la terre.

Du carré de 40 cm de côté d’une contenance d’environ 30 litres au bac rectangulaire de 120x80 cm (contenance 370 litres), choisissez la taille du bac potager en bois qui vous convient et créez facilement votre mini potager urbain. Vous pourrez également trouver des kits préfabriqués en étages ou même surélevés pour jardiner en tout confort.

Les plus récents